Vêtements de petite fille entre 2 et 4 ans : conseils pour choisir

Vêtements de petite fille entre 2 et 4 ans : conseils pour choisir

En tant que parents, il se peut qu’on manque d’idées sur la façon d’habiller sa petite fille. Notamment, on a du mal à choisir les vêtements de sa fillette. Bien sûr, c’est un peu complexe, car chaque enfant est unique. De ce fait, le choix du tissu et la notion des goûts et styles sont très importants. Nos conseils pour choisir les vêtements d’une petite fille entre 2 et 4 ans.

Déterminer la taille vestimentaire de sa petite fille

En effet, lorsqu’on parle de vêtements pour enfants, la taille vestimentaire est un détail à ne pas négliger. Bien évidemment, une petite fille de 2 ans n’a pas la même taille vestimentaire qu’une fillette de 4 ans. Néanmoins, pour choisir un vêtement adéquat à la silhouette d’une petite fille, il faut connaître au moins son âge et sa taille moyenne en cm.

Pour servir d’exemple, une petite fille de 2 ans a environ une taille moyenne de 82 à 88 cm. Tandis qu’une petite fille de 4 ans peut se mesurer aux alentours de 99 à 105 cm. Ceci dit, pour un achat de vêtement pour petite fille, miser sur la taille au-dessus est l’idéal. C’est-à-dire, pour une petite fille de 3 ans, on table sur du 4 ans. Effectivement, l’enfant portera un vêtement un peu grand, mais cela sera une question de semaine avant que le vêtement lui aille parfaitement. De cette manière, l’achat sera également rentabilisé.

Préférez des vêtements en coton

Effectivement, il est essentiel que les enfants se sentent à l’aise avec leurs vêtements du quotidien et ceci où qu’ils se trouvent. Et à titre informatif, la peau des enfants est cinq fois plus fine que celle des adultes. Du coup, les tissus inadaptés selon leurs besoins peuvent les rendre beaucoup plus sensibles aux frottements et à l’inconfort.

Relatif à ce sujet, le coton reste le tissu idéal concernant des vêtements pour enfants. En fait, cette matière exempte de produits chimiques est meilleure, car elle évite l’inconfort, ne produit aucun type d’allergies et permet à la peau de transpirer correctement. De plus, les tissus en coton sont faciles à laver et durables. Ainsi, n’hésitez pas à sélectionner une petite robe, un pantalon ou des bodies en coton pour sa petite fille selon l’occasion.

Si jeune et si stylée

Parfois, il faut admettre que les enfants ont eux aussi leurs propres goûts et envies. En d’autres termes, le fait d’être encore une petite fille n’implique jamais que les parents peuvent se permettre de les habiller n’importe comment. Donc, dès son plus jeune âge, il est primordial d’apprendre le goût du style à sa petite fille. À cet égard, les points suivants sont à prendre en compte afin de choisir facilement les vêtements de sa fillette.

A priori, choisissez son look en fonction de son âge, de sa morphologie et de son goût personnel, car c’est sûr qu’elle a une préférence pour tel ou tel vêtement ou pour telle ou telle couleur. Ensuite, selon le look voulu, choisissez les pièces de vêtements : les salopettes, une jupe, un pantalon, une robe, des bombers, etc. Par contre, il faut toujours habituer sa petite fille à porter des vêtements assortis et au goût du jour. Autrement dit, il est conseillé de choisir des tenues en fonction du temps qu’il fait et de l’occasion. Ainsi, le look sportif, le style denim, le style girly ou l’esprit british restent des alternatives de choix.

Comment gérer les cauchemars de votre enfant ?

Comment gérer les cauchemars de votre enfant ?

Pourquoi votre enfant fait-il des cauchemars ?

En réalité, l’imagination de l’enfant l’aide à jouer et à apprendre constamment de nouvelles choses. Vers l’âge de deux ans, celui-ci commencera à comprendre le concept de la peur. La combinaison de la peur et d’une imagination débordante est essentiellement à l’origine des cauchemars. Les mauvais rêves peuvent être déclenchés par à peu près les mêmes choses que chez un adulte.

  • Le fait d’avoir entendu une histoire effrayante ou visionné un film effrayant avant de se coucher.
  • Le manque de sommeil.
  • Le fait d’avoir passé une journée mouvementée ou stressante.
  • L’anxiété est aussi un élément déclencheur. Les cauchemars ont tendance à se produire durant la seconde moitié de la nuit. C’est à ce moment que votre enfant est le plus susceptible d’avoir des mouvements oculaires rapides ou de rêver en plein sommeil. Contrairement à ce qui se passe dans le sommeil paradoxal, l’enfant se souviendra généralement de ses cauchemars. 

Dans la majorité des cas, ce dernier ne peut pas se souvenir de son rêve. Cependant, les cauchemars sont plus fréquents chez les enfants de trois à six ans. Toutefois, un bébé peut aussi faire un mauvais rêve.

Que peut-on faire lorsque l’enfant fait un cauchemar ?

Lorsque votre enfant est en train de faire un mauvais rêve, allez vite le voir et rassurez-le. Concrètement, aucune astuce particulière n’est connue à ce jour. Continuez à le réconforter jusqu’à un retour au calme. Si l’enfant se souvient de son rêve, ce dernier voudra peut-être en parler. Sinon, parlez-lui d’autres choses plus joyeuses et distrayez-le jusqu’à ce que ces mauvais souvenirs soient partiellement enfouis. Malheureusement, le fait de lui dire que  » ce n’est qu’un rêve  » ne l’aidera pas beaucoup, surtout pour un enfant de moins de deux ans. À cet âge, le petit n’est pas encore assez grand pour comprendre la différence entre la réalité et les rêves. Au lieu de cela, montrez-lui qu’aucun monstre n’est caché sous le lit ou d’autres endroits dans la maison.

Quand votre enfant a peur d’aller au lit, que faire ?

Pour aider à réduire les inquiétudes de votre enfant à l’idée d’aller au lit ou de refaire des cauchemars, suivez les conseils qui suivent.

  • Essayez de lui lire des livres qui parlent de rêves, de monde imaginaire ou de sommeil profond.
  • Établissez une ambiance apaisante avant de le rassurer.
  • Si les cauchemars persistent ou si le fait d’aller au lit lui fait encore horriblement peur, parlez-en à votre médecin. Si quelque chose en particulier déclenche les cauchemars, des spécialistes comme les pédiatres vous aideront à surmonter cette épreuve.